Les cloches de Bouloc-en-Quercy (suite du compte-rendu du conseil municipal du 6 juin)

Madame F. Bonnemaison a donné sa démission le 15 juin 2019 (voir lettre) en raison du non respect d'un vote en conseil municipal élaboré le 6 juin, vote effectué avec large majorité à bulletin secret à la suite duquel M.Radomski, déclarant la procédure illégale, a quitté la salle en disant qu'il donnait sa démission. 
Ce vote faisait suite à une lettre co-signée par des habitants se plaignant de la mise en place récente des sonneries des cloches de l'église qu'ils considéraient comme une nuisance sonore le matin du week end, appuyée par une autre émanant de Mme Bonnemaison (Voir les lettres sur le compte-rendu du conseil municipal du 6 juin dans la rubrique "commune" puis "Conseil Municipal" du site). 

 

Le maire a accepté cette démission, ne voulant pas changer la programmation en place.
Mr Radomski a dit qu'il retirait la sienne.

Les co-signataires se sont réunis et ont décidé qu'ils feraient une intervention auprès du maire pour obtenir satisfaction.

Ainsi une réunion le 29 octobre a eu lieu à 18h. organisée par les dits-plaignants avec le maire.
 A l'issue de la réunion le maire a précisé aux habitants qu'il ferait un arrêté pour instaurer une programmation des sonneries qui les satisferait : il n'y aurait plus de sonnerie le matin du week end, et les tintements seraient programmés comme suit :
8 coups à 8 h le matin, sauf le samedi et le dimanche, 12 coups à midi tous les jours de la semaine et 19 coups  tous les soirs de la semaine.. (C'est-à-dire exactement les propositions votées le 6 juin).

Le samedi et le dimanche 16 et 17 novembre à 8 heures les cloches n'ont pas sonné. Ni aucun des week end suivants.
Ainsi la paix est revenue dans le bourg.

F.B.